HASSAN EL GLAOUI Né en 1924 à Marrakech. En 1952, Hassan el Glaoui part pour Paris où il s’inscrit au cours de dessin de Souverbie, Professeur aux Beaux Arts : ce sera le début d’une longue période d’inspiration foisonnante et productive. Accepté par Emilie Charmy, peintre très célèbre, il devient son élève et apprend auprès d’elle la technique de la peinture à huile. Ils resteront amis pendant ses 15 années de vie parisienne. Pendant cette période de sa vie, apprécie pour son style original, ses œuvres feront l’objet d’expositions dans les galeries les plus prestigieuses de Paris, Londres, New-York et Bruxelles qui consacrent Hassan el Glaoui à une échelle internationale. Ses tableaux figurent rapidement dans les collections privées les plus célèbres du monde. En 1965, Hassan el Glaoui rentre définitivement au Maroc où il expose pour la première fois à Casablanca et Rabat mais continue ses voyages à l’étranger. A partir de là, son succès n’a cessé de grandir, et en fait un artiste-clé de sa génération et de l’art arabo-musulman.