Hassan EL GLAOUI (1924-2018)

Né à Marrakech en 1923, fils de Thami El Glaoui, Pacha de Marrakech, Hassan El Glaoui a très tôt manifesté son talent pour la peinture. C’est ainsi que sa mère, Lalla Zineb, lui a permis d’utiliser une pièce particulière de sa vaste demeure, son tout premier atelier. Mais la peinture n’était pas vraiment une option, car son père, Thami El Glaoui, alors pacha de Marrakech, planifiait plutôt, pour ses fils une carrière administrative.
En 1937, Sir Winston Churchill est l’invité du Pacha dans la kasbah familiale de Telouet. Lui aussi passionné de peinture et artiste, il découvre alors le travail d’Hassan El Glaoui et lui donne sa bénédiction. Mieux encore, de retour à Marrakech quelque temps après, il exhorte le Pacha, à ne pas faire obstacle à la vocation artistique de son fils. Hassan s’installe en 1952 à Paris et suit des cours de dessin à l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts.
S’en suit une série d’expositions dans les galeries les plus prestigieuses de Paris, Londres, New-York, Bruxelles et une reconnaissance Internationale. Ses tableaux figurent dans les plus célèbres collections.

Galerie